HOMMAGE A JEAN-PIERRE STORA

*****

 

          Ce peintre trop tôt disparu (1933-1996) a noirci des carnets de croquis et peint des dizaines de tableaux inspirés par la foule urbaine sans visage. Artiste mélomane et pianiste, il a mis en scène des milliers de silhouettes jouant à la fois de la sonorité des couleurs et du rythme des coups de pinceaux, comme dans ses célèbres Passants de Beaubourg.

          Fasciné à son ouverture en 1977 par le Centre Pompidou et son flot quotidien de promeneurs, de touristes, d’amateurs d’art, de cinéphiles, d’étudiants, de saltimbanques...leurs mouvements, leurs brusques concentrations, leurs couleurs, leurs sonorités, leur anonymat autant que leur humanité, le peintre Jean-Pierre Stora (Alger 1933 - Tillard 1996) a noirci des carnets de croquis et peint des dizaines de tableaux (L'Agora des Arts)

ENTRETIEN : Les cahiers de la Peinture N° 274 du printemps 1992.

ANCIEN SITE : http.// jeaninerivais.fr

                           ENTRETIEN Retour sur un quart de siècle d'écriture.

                           HOMMAGE A JEAN-PIERRE STORA : Entretien, La fresque pédagogique, Adieu à  

                              Jean-Pierre Stora

IDEART : La fresque pédagogique ; Idéart N°38 DE JUIN 1994.

                Nécrologie : Idéart N° 50 de décembre 1996 

NOUVEAU SITE : http://jeaninerivais.jimdo.com/ 

                                ART CONTEMPORAIN: Texte Le Printemps de Gand

Beaubourg
Beaubourg