PARIS : 

BNF : BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE : Quai François Mauriac, 75706 Paris. Tél : 01.53.79.59.59. Mardi/Samedi : 10h/19h. Dimanche :  13h/19h (fermeture des caisses à 18h) Fermé le lundi et les jours fériés : 31 décembre et 1er janvier / dimanche de Pâques /1er et 8 mai / jeudi de l'Ascension / dimanche de Pentecôte / 14 juillet / 15 août / 1er et 11 novembre / 24 et 25 décembre. Fermeture annuelle des sites parisiens (François-Mitterrand, Richelieu et Louvois, Bibliothèque de l'Arsenal et Bibliothèque-musée de l'Opéra) : du 1er au 10 septembre 2017 inclus.

********************

PARIS : 

CENTRE HOSPITALIER SAINTE-ANNE : 1 rue Cabanis, 75014 Paris. Mercredi/Dimanche : 14h/19h.

********************

PARIS :

CENTRE POMPIDOU : 4 rue Aubry le Boucher, 75004 Paris. Tél : 01.44.78.12.33

Accès : 111, rue Saint-Martin, 75004 Paris Code : 37 A 94 Escaliers C, sur la gauche dans la cour,

Horaires : Tous les jours, sauf le mardi et le 1er mai. Musée et Expositions : 11h/21h (fermeture des caisses à 20h).

Les expositions de la galerie 1 et 2 bénéficient d'ouvertures en nocturne le jeudi jusqu'à 23h

Atelier Brancusi : 14h à 18h, du mercredi au lundi

Bpi : du lundi au vendredi (sauf mardis) de 12h à 22h, week-end de 11h à 22h

********************

PARIS : 

CITE INTERNATIONALE DES ARTS : Lily Robert / 18 rue de l'Hôtel de ville, 75004 Paris. Tél : 01.43.70.03.01.Mercredi/Samedi sauf fériés : 14h/19h.

********************

PARIS : 

FONDATION LOUIS VITTON : 8 avenue du Mahatma Gandhi, Bois de Boulogne, 75116 Paris. Tél : 01.40.69.96.00. Lundi/Samedi sauf fériés : 10h/18h.

********************

PARIS :

GALERIES NATIONALES DU GRAND PALAIS :1 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris. Tél : 01 44 13 17 30.

Mercredi/Samedi : 10h/22h, llundi et dimanche : 10h/20h. Fermeture le mardi et le 25 décembre.

Vacances de la Toussaint du 19 octobre au 2 novembre : tous les jours (sauf le mardi) de 10h à 22h. vacances de Noël du 21 décembre au 4 janvier : tous les jours (sauf mardi) de 9h à 22h.

 Renseignements : Tél : +33 (0)1 44 13 17 17 (serveur vocal)

Des visites guidées de l’exposition (90 minutes) et des ateliers pour enfants (2h en tout avec une visite spéciale) sont aussi organisés.

Métro : Franklin-Roosevelt ou Champs-Elysées-Clemenceau

Bus : lignes 28, 32, 42, 72, 73, 80, 83, 93

Stations Vélib' n° 8029 et 8001

Galerie Sud Est  entrée porte H 

********************

PARIS :

HALLE SAINT-PIERRE : 2, rue Ronsard - 75018 Paris. Tél. : 33 (0) 1 42 58 72 89.

Attention nouveaux horaires à partir de septembre 2011 : le lundi ouvert de 13h à 18h.

jusqu’à cette date : ouvert tous les jours du lundi au dimanche de 10h à 18h. Fermeture billetterie à 17h30

Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€.

En août : ouverture de 12h à 18h, fermé le weekend.

Fermetures annuelles : 25 décembre, 1er janvier. 1er mai, 14 juillet et 15 août.

********************

PARIS : 

INSTITUT DU MONDE ARABE : 1, rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris. Tél : 01.40.51.38.38. Mardi/vendredi  : 10h-18h. Samedi/Dimanche : 10h/19h. L'IMA est annuellement fermé le 1er mai.

********************

PARIS : 

INSTITUT GIACOMETTI : 5 rue Victor Schoelcher, 75014 Paris. Tél : 01.87.89.76.75.Mardi/Dimanche : 10h/18h. Fermé le 1er novembre, le 25 décembre 2019 et le 1er janvier 2020.

********************

PARIS :

INSTITUT METAPSYCHIQUE INTERNATIONAL : 11 rue Louise Weiss, 75013 Paris.

********************

PARIS : 

MAISON DE VICTOR HUGO : 6 place des Vosges, 75004 Paris. Tél : : 01 42 72 10 16. Mardi/Dimanche, et certains jours fériés (14 juillet et le 15 août) : 10h/18h. • 17h40 : dernière entrée. Fermé tous les lundis, ainsi que le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

********************

PARIS : 

MUSEE D'ART ET D'HISTOIRE DE L'HOPITAL SAINTE-ANNE(MAHHSA) : 1 rue Cabanis, 75014 Paris. Tél :01.45.65.85.41. Mercredi/Dimanche : 14h/19h.

*********************

PARIS : 

MUSEE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAÏSME : 71, rue du Temple - 75003 Paris

Le musée est ouvert du mardi au vendredi : 11 h/18 h et le samedi et dimanche : 10  h/18 h. Nocturne des expositions le mercredi jusqu’à 21 h et le samedi, dimanche et jours fériés jusqu’à 19 h.

**** Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940

 

"À travers plus de 130 œuvres et de nombreux documents inédits, l’exposition « Paris pour

école » entend renouveler le regard sur cette génération d’artistes juifs arrivés à Paris

entre 1900 et 1914. Parmi ces hommes et femmes, nombreux sont les artistes juifs venus des grandes métropoles européennes, mais aussi de l’Empire russe, qui cherchent une émancipation artistique, sociale et religieuse. Ils ne sont d’aucune « École » au sens traditionnel : ils ne partagent pas un style, mais une histoire commune, un idéal et, pour certains, un destin". (NDM)

 

Exposition du 17 juin au 31 octobre 2021

 

**** Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse

 

"Le mahJ rend hommage à Hersh Fenster (Baranow, 1892–Paris, 1964), journaliste et écrivain yiddish, auteur d’Undzere farpaynikte kinstler (Nos artistes martyrs), publié à Paris en 1951. Tout à la fois mémorial et livre d’art, cet ouvrage retrace les trajectoires de 84 artistes juifs de la scène française qui périrent entre 1940 et 1945. Autant de peintres, de sculpteurs, d’illustrateurs. (NDM)

 

Exposition jusqu'au 10 octobre 2021

 

********************

PARIS :

MUSEE DU LOUVRE :

 36 Rue du Louvre, 75001 Paris. Tél : 01 40 20 58 24 Métro Palais-Royal.

TLJ. : 9h/18h, sauf mardi et fériés suivants : 1er janvier, 1er mai et 25 décembre. La fermeture des salles commence à 17h30.
Nocturnes jusqu'à 22h mercredi et vendredi (fermeture des salles à partir de 21h30). 
Gratuit le premier dimanche de chaque mois (hors exposition du hall Napoléon).
L'accès par la Pyramide et par la Galerie du Carrousel est ouvert de 9h à 22h, sauf le mardi.
Le passage Richelieu est ouvert de 9h à 18h, sauf le mardi.

********************

PARIS :

MUSEE DU LUXEMBOURG : 19 rue de Vaugirard, 75006 Paris. Vendredi/Lundi : 9h/22h. Mardi/Jeudi : 10h/20h

 

********************

PARIS :

MUSEE DU QUAI BRANLY : 37 QUAI BRANLY, 75007PARID. TEL : 01.56.61.70.00. TLJ. SAUF LUNDIS, 25 DECEMBRE ET 1ER MAI. 

HORAIRES : Lundi, mercredi, dimanche : 11h/19h// Jeudi, vendredi, samedi : 11h/21h.

EXCEPTIONS : VACANCES SCOLAIRES : 11H/19H  : LUNDI 8, 15, 22 ET29 FEVRIER. ET LUNDI 4, 11, 18 ET 25 AVRIL 2016. //NUIT DES MUSEES : SAMEDI 21 MAI, DE 18H A MINUIT // WEEK-END DES 10 ANS DU MUSEE : DU SAMEDI 25 JUIN A 11H AU 26 JUIN A 19H // JEUDIS 24 ET 31 DECEMBRE : FERMETURE A 18H. // GROUPES : ENTREE 9H30.

********************

PARIS :

MUSEE PICASSO : Hôtel Salé, 5 rue de Thorigny, 75003 Paris.Tel. +33 1 42 71 25 21

Mardi/Vendredi : 11h30/18h. Samedi et dimanche : 9h30/18h. Nocturne mensuelle : le 3e vendredi du mois, jusqu’à 21 h.

********************

PARIS :

MUSEE SINGER-POLIGNAC, CENTRE D'ETUDE DE L'EXPRESSION

CENTRE HOSPITALIER SAINTE-ANNE : 1, rue Cabanis 75014 Paris Tél. : 01 45 89 21 51. Mercredi /Dimanche : 14 h/19 h, nocturnes les jeudis jusqu’à 21 h

********************

ARLES : 

HOTEL DES ARTS  : 34 rue du Docteur Fanton, 13200 Arles. Tél : 04.90.96.76.06.

********************

AUBUSSON :

CITE INTERNATIONALE DE LA TAPISSERIE : Rue des Arts, BP 89. 23200 Aubusson. Tél : 09.72.48.15.64. 

De septembre à décembre et de février à juin : Mercredi /Lundi. Fermeture hebdomadaire le mardi.

9h30/12h et 14h/18h 

En juillet et août :  Mercredi/Lundi : 10h-18h  . Fermeture hebdomadaire le mardi matin.

********************

AUVERS-SUR-OISE : 

MAISON DU DOCTEUR GACHET : 78 rue Gachet, 95 430 Auvers-sur-Oise. Tél : 01 30 36 81. 

********************

BEAUVAIS : 

LE QUADRILATERE : 22 rue Saint-Pierre, 60000 Beauvais. Tél : 03.44.15.67.00. Mardi/Vendredi : 13h/18h. Samedi et dimanche : 10h/18h.

**** PREMIER CONTACT : SANTIAGO BORJA

" SANTIAGO BORJA. PREMIER CONTACT est le titre de l’exposition consacrée à l’artiste et architecte Mexicain reconnu internationale- ment et sera la première exposition muséale de grande envergure présentée au public. Présenté dans différentes biennales d’architecture, de Chicago à Rotterdam, Santiago Borja s’est aussi distingué par ses interventions artistiques dans des sites majeurs de l’architecture moderniste du XXe siècle –comme la Villa Savoye de Le Corbusier.

À travers la présentation de plus d’une quarantaine d’œuvres, l’exposition fait le point sur plus de quinze années de recherche et de création, retraçant la trajectoire expérimentale et intellectuelle de ce créateur hors-norme –tout à la fois artiste, architecte et chercheur–porté par un idéal de Synthèse des arts. Dessins, peintures, graphisme, maquettes d’architecture, œuvres textiles monumentales ou sculptures mettent ainsi en relation le Modernisme avec des savoir-faire ancestraux à travers des juxtapositions plastiques et temporelles qui viennent bouleverser les structures de pensée occidentales.

Le parcours monographique sera prolongé par une dizaine d’œuvres d’art issues de la collection du Frac Grand Large. Ces œuvres exceptionnelles–signées Daniel Buren, Ettore Sottsass, Aurélie Nemours ou Hans Haacke–ont été choisies par l’artiste et les commissaires pour étendre le fil narratif de l’exposition et son questionnement sur la «géométrie spirituelle» des objets et des êtres jusqu’au mouvement de l’art minimal qui viennent bouleverser et rediscuter les structures de pensée.

Le dialogue avec l’œuvre de Santiago Borja se poursuit au sein du parcours «Patrimoine» du Quadrilatère et son Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine qui nous invite à réfléchir au « vernaculaire » comme notion subjective et construite par le regard que nous portons sur notre propre passé". (NDM)

Exposition de février à septembre 2021.

PHOTAUMNALES / 18E EDITION

**** C'est la fête

" Depuis le début de cette pandémie du Covid-19, nous rêvons de retrouvailles, de fêtes et de légèreté. La 18ème édition des Photaumnales sera donc festive, colorée et internationale. 

La programmation propose un vaste panorama autour des fêtes privées et familiales, des fêtes traditionnelles et religieuses et des fêtes exutoires de la nuit, qui se développera au Quadrilatère à Beauvais, et dans l’ensemble des lieux partenaires répartis sur l’ancienne région Picardie.

Cette année, le festival invite également pour une carte blanche The Anonymous Project qui nous plonge dans les photographies d’amateurs des fêtes familiales, ainsi que la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine qui nous fait découvrir cette thématique à travers les grands noms de l’histoire de la photographie. 

Pour cette édition, la photographie thaïlandaise est mise à l’honneur dans un parcours à la fois historique et contemporain avec des artistes importants de ce pays.

Le festival affirme toujours sa volonté d’être présent partout sur le territoire et plus particulièrement dans les communes rurales et y déploie dans des lieux parfois atypiques, les expositions des artistes invités en résidences de création tout au long de l’année. 

Enfin la thématique autour de la jeunesse trouvera sa place dans la ville d’Amiens à travers des expositions dans des lieux culturels et dans des lycées, qui croisent une grande diversité d’approches photographiques. " (NDM)

 

 Exposition du 18 septembre 2021 au 2 janvier 2022.

********************

BEDARIEUX : 

ESPACE D'ART CONTEMPORAIN : Maison des Arts - Espace Henri Pujol  19 avenue de l'Abbé Tarroux - 34600 Bédarieux. Mardi : 14h/18h, Mercredi : 9h/12h et 14h/18h. Jeudi : 9h30/12h et Vendredi et Samedi : 9h30/12h et 14h/18h. 

********************

BEGLES :

MUSEE DE LA CREATION FRANCHE : 58, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny 33130 BEGLES. Tél : 05-56-85-81-73. Horaires d’hiver : Novembre – Février : 14h – 18h // Horaires d’été : Mars – Octobre : 15h – 19h

HORS LES MURS

" Flash-back "

Fondation Paul Duhem, Quevaucamps, Belgique

 

Dans les prochains jours, 50 œuvres de la collection Création Franche partiront en Belgique. Partenaire historique du musée, le Centre belge La Pommeraie, situé à Ellignies-Sainte-Anne, est un lieu de vie pour personnes en situation de handicap. Certains de ses résidents fréquentent l'atelier d'arts plastiques fondé et animé par Bruno Gérard depuis 1990. Les productions d'un certain nombre d'entre eux ont par la suite été présentées au musée au sein d'expositions collectives comme personnelles avant d'en intégrer le fonds de collection.

 

En Belgique, la Fondation Paul Duhem est née en 2016 d’un souci de pérennisation des productions artistiques issues de l’atelier dessin et peinture de la Pommeraie. 

 

Avec l'exposition "Flash-back", ce sont les regards croisés de ces deux collections qui sont mis à l'honneur. Ils sont le témoignage des liens forts et durables qui unissent nos deux structures, depuis leurs origines." (NDM)

Exposition du 21 mai au 12 décembre 2021

********************

BOURGES : 

CENTRE D'ART TRANSPALETTE : 26 route de la Chapelle, 18000 Bourges. Tél : 02.48.50.38.61. Mercredi/Samedi : 14h/19h.

**** MYRIAM MIHINDOU ! "Silo"

"Le silo. Le fait de planter, de récolter, de conserver... Par la communauté, pour la communauté. Anticiper, prévoir et gérer les aléas de la vie, affiner la science de la préservation des grains. Tout cela constitue le silo : une écologie de la pensée pour le grand corps qu’il est bon d’oxygéner de toutes les façons possibles, pour toutes les fonctions possibles. Comprendre le silo, c’est considérer le grand tout comme une valeur, du collectif à l’intime, de l’intime au collectif comme construction de la pensée. » 

 

Au départ, un silo est une cavité creusée dans le sol. À même la terre, les récoltes sont entreposées puis recouvertes pour leur conservation. La terre épaisse protège du froid et des assaillants. Le silo constitue une réserve. Il protège et préserve les grains de l’été pour l’hiver. Il fait partie du quotidien, sa présence est aussi essentielle qu’invisible. En adéquation avec la pensée à la fois métaphorique et politique de Myriam Mihindou (née en 1964, à Libreville, Gabon. Artiste nomade, elle vit et travaille dans le Tout-Monde), le silo est synonyme du grand corps, le corps collectif, celui qui rassemble les vivants et les morts, les humain.es et non humain.es. Myriam Mihindou, qui fait partie intégrante du grand corps, nous en livre ses formes, ses langages, ses mémoires, ses luttes, ses déplacements et ses collaborations. Dans une relation poétique et sensible aux mots, aux objets, aux pratiques et aux gestes, une corrélation entre le silo et la mémoire est établie. Une mémoire transhistorique et transculturelle ; qui, par extension, est celle du grand corps, la matrice du vivant conjuguée au passé, au présent et au futur.

De la performance à la sculpture en passant par le dessin ou la vidéo, le corps est la matrice par laquelle les connexions et les transmissions sont activées. La performance, comprise comme une pratique où le corps est le vecteur d’une expérience sensible, est le fil conducteur d’une réflexion cathartique. Pensée de manière rituelle, elle devient le lieu d’une mise à l’épreuve du corps pour transcender les violences et les blessures. L’artiste marche sur du verre, recouvre sa peau d’aiguilles, s’enveloppe de coton, manipule la terre, la cire, le sel, le cuivre ou encore la glace. Elle opère des sorties de corps pour incarner les maux qu’elle tente d’apaiser ou de guérir. Artiste chamane, Myriam Mihindou collabore avec la mémoire des corps et avec l’ensemble du vivant pour recueillir les récits qui lui parviennent et qui la constituent.

 J’ai compris que les matériaux : le cuivre, le coton, la cire, le sel étaient dans et en dehors du corps, qu’ils avaient une place historique et d’expérience physique. Que tout s’entrelace. Que l’utilisation des différents médiums permettait le déploiement d’une pensée, participait à la compréhension de ce qui engage l’œuvre. »

Son corps touche, étreint, façonne, accompagne le vivant. Ainsi, Myriam Mihindou pose la question du déplacement des corps. Elle interroge les limites, visibles et invisibles, de nos corps, de nos émotions, de nos héritages, de tout ce qui nous constitue." (NDM)

 

Exposition du 2 juillet au 19 septembre 2021.

********************

 BROU : 

MONASTERE ROYAL :63 boulevard de Brou, 01000  Brou. Tél : 04.74.22.83.83. TLJ. sauf fériés : 9h/12h et 14h/17h. 

*********************

CAEN : 

MUSEE DES BEAUX-ARTS : Le Château, 14000 Caen. Tél : 02.31.30.47.60. TLJ. sauf mardi :  9h30/18h. 

Fermé le 1er janvier, dimanche de Pâques, 1er mai, Ascension, 1er novembre et 25 décembre.

********************

CANNES : 

POLE ART MODERNE ET CONTEMPORAIN (PAMoCC) : 47 boulevard de la Croisette, 06400 Cannes. Tél : 04.97.06.45.21. Lundi/Vendredi : 9h/17h.

**** KEHINDE WILEY, OLIVIER MASMONTEIL ET LOUIS CANE

"Déployée sur trois lieux, la programmation d'art contemporain de la Ville de Cannes pour l'été 2020 témoigne de la volonté de montrer les diverses facettes de la création contemporaine. Trois artistes vivants, deux générations, deux continents, tous viscéralement attachés au langage de la figuration, mais qui cherchent à en repousser les limites : le parcours d'art contemporain cannois propose, à travers ces trois expositions profondément différentes, des approches à la fois radicales et complémentaires de l'art de notre époque." (NDM)

********************

CANNES : 

CENTRE D'ART LA MALMAISON : 47 boulevard de la Croisette, 06400 Cannes. Tél : 04.97.06.45.21. Lundi/Vendredi : 9h/17h.

********************

CANNES : 

LA VILLA DOMERGUE : 15 avenue Fiesole 06400 Cannes. Tél : 04.97.06.44.90. Ouvert uniquement pendant l'exposition d'été.

********************

CANNES : 

LE SUQUET DES ARTISTES : 7 rue Saint-Dizier, 06400 Cannes. Tél : 04.97.06.44.90.  Tous les week-ends. : 10h/ 13h et 14h /18h.

********************

CHAMARANDE : 

CHATEAU : 38 rue du Commandant Maurice Arnoux, 91730 Chamarande. Tél : 01.60.82.52.01. Lundi/Dimanche : 9h/18h.

********************

CHAROLLES : 

 

MUSEE DU PRIEURE : 4 rue du Prieuré, 71120 Charolles. Tél : 03.85.24.24.74. Mercredi/lundi : 14h/18h.

**** JACQUES ET KIRA MOLIN : "Réminiscences"

" Après un report en 2020, le Musée du Prieuré vous présente donc en 2021, l’exposition de céramiques « Réminiscences : Jacques et Kira Molin, 1965-1989 ». Venez découvrir les faïences créatives, uniques ou surprenantes réalisées par ce couple de passionnés, à partir des années 60. L’occasion d’en apprendre plus sur ces artistes qui ont initié un virage contemporain dans la production traditionnelle et redonné vie à cette entreprise familiale et historique. Les influences, les recherches, les collaborations, les pièces prêtées par Kira Molin et sa fille, ainsi que les œuvres données par l’association au musée, permettent de mieux appréhender cette époque marquante de la faïencerie de Charolles". (NDM)

 

Exposition du 12 juin au 30 septembre 2021.

 

********************

**** MICHEL NEDJAR : "Filiations".

" À l’automne 2021, le domaine départemental de Chamarande (en Essonne, direct en RER C) consacrera l’ensemble de ses espaces d’exposition à l’œuvre plurielle de l’artiste Michel Nedjar et au basculement qu’il connait au milieu des années 2000 entre une première période, sombre et chthonienne, et une seconde période, plus lumineuse voire solaire.

 L’exposition s’organisera en deux volets. Le premier, présenté dans les espaces d’exposition du château, reviendra sur l’œuvre personnelle – entre poupées, dessins et cinéma expérimental – de l’artiste, depuis ses premières créations dès le début des années 1970, pour se concentrer plus particulièrement sur sa période la plus récente. Il donnera à voir le tournant que Michel Nedjar opère en 2004, avec la création des Poupées Pourim à l’occasion d’une commande de Nathalie Hazan-Brunet pour le musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Paris. La découverte du sens profond de la fête de Pourim, qui met en scène un retournement du sort et une rédemption, sera déterminante dans les voies que l’artiste explore aujourd’hui.

 Depuis près de cinquante ans, cet artiste hors catégorie évolue sur le fil, celui qui marque la lisière entre l’art dit « brut » et celui dit « contemporain ». Arpenteur chevronné des mondes imaginés ou imaginaires de créateurs singuliers, collectionneur d’objets humblement façonnés par des hommes et des femmes du commun ou des autodidactes à partir des moyens du bord, créateur lui-même, souvent identifié comme « brut » ou « outsider », Michel Nedjar a noué des liens nombreux et multiples avec des auteurs d’art brut et leurs œuvres. Fondateur en 1982, avec Madeleine Lommel et Claire Teller, de l’association L’Aracine, il a contribué à la collecte d’œuvres pour que L’Aracine devienne le premier musée d’art brut en France, situé alors à Neuilly-sur-Marne. Après la fermeture du musée en 1995 et la donation de la collection à Villeneuve-d’Ascq, Michel Nedjar a accompagné toutes les étapes de la nouvelle vie de l’art brut dans un musée d’art moderne et d’art contemporain, le LaM.

 Le second volet présenté à l’Orangerie, sous le commissariat de Savine Faupin, conservatrice en chef, en charge de l’art brut au LaM - Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut, reviendra sur ce réseau de fils, cette toile tissée par Michel Nedjar, en présentant une sélection d’œuvres issues de la plus importante collection d’art brut en France". (NDM)

 

VOIR AUSSI : NEDJAR MICHEL : TEXTE DE JEANINE RIVAIS : "L'APOCALYPSE DE MICHEL NEDJAR" (Exposition CHAIRDAME A LA HALLE SAINT PIERRE : Art contemporain http///jeaninerivais.fr Ancien site

 

Exposition du 25 septembre 2021 au 9 janvier 2022

CHAUMONT-SUR-LOIRE :

CENTRE D'ART ET DE NATURE : Centre régional de Chaumont-sur-Loire (41150). Tél : 02.54.20.99.22.

********************

CHERBOURG :

LE POINT DU JOUR : 107 avenue de Paris, 50100 Cherbourg. Tél. 02 33 22 99 23. Mercredi/Vendredi : 14h/18h. Samedi, Dimanche : 11h/19h

 

********************

CLAMART :

CENTRE D'ART CONTEMPORAIN CHANOT : 33 rue Brissard 92140 Clamart. Tél : 0147 36 05 89. Mercredi, Vendredi, Samedi, et Dimanche : 14 h/18 h, sauf fériés. Entrée Gratuite.

************************

COLMAR : 

MUSEE UNTERLINDEN : Place Unterlinden 68000 Colmar. Tél : 03.89.20.15.50. Lundi/Mercredi : 9h/18h. Jeudi/dimanche : 9h/18h.Pemier jeudi du mois : 9h/20h. Fermé le mardi.

**** YAN PEI-MING : "Au nom du père".

 

"Un parcours inédit consacré à la vie et l’œuvre de Yan Pei-Ming réunissant plus de 60 tableaux et dessins, dont un ensemble d’œuvres jamais montré au public et une nouvelle toile monumentale intitulée Pandémie, réalisée par l’artiste spécifiquement pour l’exposition, en prise avec l’actualité de la Covid-19.

En écho au célèbre Retable d’Issenheim, chef-d’œuvre de ses collections, le musée présente une lecture inédite de l’œuvre de l’artiste dont l’esprit et le travail coïncident avec les thèmes de la filiation, du sacré et du sacrifice, traités par Grünewald cinq siècles plus tôt.

 Cette exposition intitulée « Yan Pei-Ming – Au nom du père », invite le visiteur à parcourir quatre décennies de la carrière du peintre. Elle rassemble de façon exceptionnelle en France plus de cinquante tableaux majeurs et une douzaine de dessins et aquarelles issus d’institutions publiques et de collections privées d’Europe et de Chine, ainsi que du fonds personnel de l’artiste.

 Dans la galerie du Musée Unterlinden (cabinet d’art graphique) qui relie le bâtiment ancien et l’extension contemporaine, l’exposition est introduite par un ensemble inédit de dessins de jeunesse de Yan Pei-Ming réalisé à la fin des années 1970 et au début des années 1980.

 Le parcours se développe ensuite de façon magistrale par la présentation des peintures monumentales de Yan Pei-Ming déployées sur les deux niveaux de l’Ackerhof (la nouvelle aile du musée, réalisée par le cabinet d’architecture Herzog & de Meuron). Six sections chrono-thématiques illustrent plusieurs sujets récurrents et emblématiques du travail de l’artiste : Mao, Le Père, Bouddha, L’Homme de Shangaï, Paysage international, Autoportraits.

Une toile monumentale inédite et très actuelle : Pandémie (2020)

Le parcours s’achève par une toile monumentale intitulée Pandémie, œuvre inédite réalisée par Yan Pei-Ming pour l’exposition, en prise avec l’actualité de la Covid-19 et en écho au Retable d’Issenheim, chef-d’œuvre des collections du musée." (NDM).

 

Exposition jusqu'au 6 septembre 2021.

********************

CORBIGNY : 

ALTER EGO : Musée des mondes imaginaires : 7 rue de l'Anguison. Mardi/Samedi : 15h/19g. Vendredi : 9h/12h et 15h/19h.

********************

DICY :

LA FABULOSERIE : 1 rue des Canes, 89120 Dicy. Tél : 03.86.63.64.21. Ouverture du 1 avril au 2 novembre : 

Avril, mai, juin : Samedi, Dimanche et fériés / 13H30/18H.

Juillet/Août : TLJ. : 11h/19h.

tous les jours de 11h à 19h  y compris les 14 juillet et 15 août.

********************

DRAGUIGNAN :

CHAPELLE SAINT SAUVEUR 

ORGANuGAMMusEum : 12 rue de la Roque, 83300 Draguignan Tél : 04 94 84 54 31. : Mardi /Samedi : Sur RDV.

********************

DUNKERQUE : 

LIEU D'ART ET D'ACTION CONTEMPORAINE : LAAC : 302 avenue des Bordées, 59140 Dunkerque  Tél : 03.28.29.56.00. Mardi /Vendredi : 9h30/18h. Samedi et Dimanche : 10h/18h.

Fermé exceptionnellement : Le 1er janvier, le 1er novembre, 24 décembre après-midi, 25 décembre, 31 décembre après-midi. L'après-midi de Mardi Gras et le dimanche du Carnaval, 1er mai et 15 août.

********************

DUNKERQUE : 

FRAC GRAND LARGE HAUTS DE FRANCE : 503 avenue des Bancs de Flandres 59140 DUNKERQUE. Tél : 03.28.65.84.20. Mercredi/Vendredi : 14h/18h. Weekends (octobre/Mars) : 10h/18h.

**** YONA FRIEDMAN ; "L'exposition mobile"

"  Aujourd’hui nous construisons trop.

La Terre est sur-construite, la Terre est sur-planifiée, la Terre est sur-cultivée. Cela ne veut pas dire que nous n’avons pas besoin d’architectes, d’urbanistes ou d’agriculteurs, mais nous devons changer les règles." Y.F.

« L’Exposition Mobile », l'architecture et la vie en commun

Le titre de cette exposition rend hommage à son ouvrage majeur L’Architecture mobile (1958), où Yona Friedman développe ses idées de Ville-Spatiale. Il imagine des habitats modulaires, évolutifs en fonction des besoins qui changent avec le temps. Parce que « la société humaine est implanifiable », il convient selon lui de laisser aux habitants la liberté de modifier leur habitat. Ces constructions en hauteur favorisent l’agriculture urbaine, tiennent compte de l’évolution démographique et des ressources limitées. Des idées qui s’incarnent dans une multiplicité de maquettes et de dessins originaux, et qui révèlent un processus de création fondé sur l’économie, le recyclage et l’improvisation. 

 

La puissance des images et des symboles

Homme de la transmission et du dialogue, pragmatique plus qu’utopiste, Yona Friedman développa un langage à caractère universel fait de pictogrammes aisément reconnaissables. Ses bandes dessinées, ou « manuels », sur le logement, la santé, l’alimentation, l’environnement urbain et les structures sociales ont été largement diffusés, dans le cadre de ses missions pour l’Unesco dans les années 1970. Elles demeurent un véhicule puissant pour la transmission de ses idées humaniste et positives. La forme du Slide-Show (diaporama), à la fois ludique et dynamique, permet d’appréhender des systèmes complexes d’approvisionnement, de réseaux et de flux et de mettre en évidence les difficultés de communication entre les humains, par un trait simple et direct. Au sol, sont peints des pictogrammes extraits de son Dictionnaire (à compléter par le lecteur). Yona Friedman choisi des thèmes (« communiquer », « groupe », « improviser »...) auxquels il associe par affinité des mots-images. Mais à la question d’illustrer « la liberté », il répond : « Liberté tout court ne veut rien dire : on ne peut pas le dessiner. On peut être libre de... se déplacer... de parler... de manger ou de  travailler, et ça je peux le dessiner. » " (NDM)

 

Exposition jusqu'au 31 décembre 2021.

 

********************

ECOUEN :

MUSEE NATIONAL DE LA RENAISSANCE : 94440 Château d'Ecouen. Tlj. sauf le mardi : 9h30/ 12h45 et d14h/ 17h45 (17h15 à partir du 01/10/13)

accès : par le train (SNCF) : gare du Nord banlieue : ligne H (voie 30 ou 31) 25 minutes direction Persan-Beaumont / Luzarches par Monsoult, arrêt gare d'Écouen- Ezanville, puis autobus 269, direction Garges-Sarcelles (5 min), Arrêt Mairie/Eglise (ou rejoindre le musée à pied depuis la gare (20 min) par la forêt) par la route : (à 19 km de Paris) autoroute A1 depuis la Porte de la Chapelle suivre Roissy CDG, sortie Goussainville / Cergy- Pontoise par la Francilienne (D104), direction Cergy- Pontoise, puis RD 316 (N16) en direction de Paris.

Tarifs : 7 €, TR 5,50 €. Gratuit pour les moins de 26 ans et pour tous le 1erdimanche du mois ainsi que le WE des journées du Patrimoine

 

********************

EPINAL :

MUSEE DE L'IMAGE : Cité de l'image, 42 quai de Dogneville, 88000 Epinal. Tél : 03.29.81.48.30.

Du 1er septembre au 30 juin : tous les jours 9h30-12h /14h-18h sauf lundi 14h-18h(fermé le matin), vendredi9h30-18h, dimanche et jours fériés (sauf lundi férié)10h-12h / 14h-18h

En juillet et août : tous les jours 10h-18h, sauf lundi 14h-18h (fermé le matin).

Fermeture exceptionnelle du Musée de l’Image les 25 décembre et 1er janvier.

**** A BICYCLETTE ! 

"Le pégase à pédales, le biclou, la petite reine, tous ces noms pour désigner un seul et même objet, le vélo.

Depuis l’invention du premier vélocipède (combinaison de deux mots latins : velox : rapide et pes : pied) breveté en 1818 par le baron allemand Karl Drais von Sauerbronn, l’objet n’a cessé d’évoluer.

S’adaptant aux désirs les plus fantasques, il est d’abord un loisir luxueux pratiqué par les dandys et la bourgeoisie du milieu du XIXe siècle. La révolution industrielle, permet de le produire en masse, faisant baisser son prix. La bicyclette est alors adoptée par les classes populaires avant de devenir l’un des sports les plus en vogue.

 Synonyme de vitesse et de liberté mais aussi souvent de chute, la bicyclette est rapidement devenue l’un des sujets favoris de l’imagerie populaire. Celle-ci joue souvent la carte de l’humour en mettant en scène des situations et des accidents plus grotesques les uns que les autres." (NDM)

 

Exposition jusqu'au 26 septembre 2021.

**** L'IMAGERIE POPULAIRE AUX ORIGINES DE LA BANDE DESSINEE : 

"La bande dessinée n’a pas toujours eu bonne presse. Si elle représente actuellement un secteur prolifique en librairie, elle a mis longtemps à se départir de sa réputation de « sous-littérature ».

À bien y regarder, son succès actuel fait écho aux disciplines populaires dans lesquelles elle plonge ses racines : la caricature politique, le dessin de presse et l’imagerie.

Cette dernière, en mêlant dès le XVIIIe siècle texte et image afin de constituer un récit continu et séquencé, ouvre très tôt la voie.

Les 200 œuvres sélectionnées pour l’exposition, issues de collections publiques et privées, montrent cette filiation : des historiettes « en gaufrier » typiques de l’imagerie d’Épinal aux premiers « récits en images » du Suisse Rodolphe Töpffer (1827) considéré comme le père de la bande dessinée, des caricatures anglaises aux histoires loufoques de Gustave Doré, le musée de l’Image explore les fondements de la bande dessinée.

 L’exposition accorde une place particulière à la jeunesse vers laquelle les éditeurs français se sont rapidement et préférentiellement orientés, avec une section consacrée à deux grandes maisons concurrentes de la fin du 19e siècle : Albert Quantin à Paris et l’Imagerie Pellerin à Épinal.

Les deux renouvellent le genre en faisant appel à des dessinateurs de renom tels que Steinlen, Christophe ou Rabier… L’exposition est complétée par un clin d’œil contemporain faisant écho au sujet, avec le photographe lyonnais Philippe Pétremant et sa série pleine d’humour et de bulles." (NDM)

 

Exposition du 26 juin 2021 au 2 janvier 2022.

********************

ESCOLIVES-SAINTE CAMILLE :

MUSEE PIERRE MERLIER : Moulin du Saulce, Chemin du Saulce, 89290 Escolives-Sainte-Camille. Tél : 06.75.12.87.04. TLJ. sauf mardi : 14h/19h. 

********************

FONTENOY :

CENTRE REGIONAL D'ART CONTEMPORAIN : Château du Tremblay, 89520 Fontenoy. Tél : 03.89.44.02.18. Fermé le lundi, sauf férié : 14h/19h.

**** CAN B

"Can B, artiste engagée, a ramassé plus de 80 000 canettes dans la nature, et nous questionne : "Quelles traces voulons-nous laisser derrière nous ? …"

 

Vernissage le 4 juillet à 15 heures. 

Exposition du 4 juillet au 31 octobre 2021.

 

********************

GIVERNY :

MUSEE DES IMPRESSIONNISMES : 99 rue Claude Monet, 27620 Giverny0 Tél : 02.32.51.94.65.

Ouvert du 28 mars au 2 novembre 2014 : TLJ. : 10h/18h. Ouvert les jours fériés. Gratuit le 1er mai.

********************