LAVAL : 

MUSEE DE LA PERRINE : 10 allée Adrien Bruneau, 53000 Laval. Tél : 02.43.49.47.83

Du 1er novembre au 28 février 8h-17h30

Du 1er mars au 31 mars 8h-18h30

Du 1er avril au 30 septembre 8h-19h30

Du 1er octobre au 31 octobre 8h-18h30

Du 15 Juin et le 15 Août 9h - 20h30

Samedis et Dimanches : ouverture 9h et fermeture en fonction du mois.

********************

LAVAL :

MUSEE D'ART NAÏF ET D'ARTS SINGULIERS : Place de la Trémoille, 53000 Laval. Tél : 02.53.74.12.30. Mardi/Samedi : 9h/12h et 13h30/18h.

********************

LE MANS : 

CENTRE D'ART FIAA : La Visitation, 8 allée Le Prince d'Ardenay, 72100 Le Mans. Tél : 03.21.76.02.34. ou 06.83.27.72.83. Accès par La Visitation au 1 rue Gambetta. Mardi/Dimanche : 14h/18h.

********************

LA RICHARDAIS : 

MANOLI, MUSEE ET JARDIN DE SCULPTURES : 9 rue du Suet, 35780, La Richardais. Tél : 02.23.18.72.79.

**** MATHIEU DORVAL

 

"De l’observation minutieuse de cette pointe rocheuse et sauvage qui domine la mer de près de 40 mètres, le peintre trace d’un trait solide les contours du paysage.

Les rochers, les escarpements de la falaise, les criques et les promontoires se fixent sur le papier épais, recyclage d’anciennes cartes maritimes. Décryptant plutôt que figurant le paysage, Matthieu DORVAL synthétise avec peu de couleurs l’immensité absolue, son intemporalité et la force des éléments. (NDM)

 

Exposition jusqu'au 30 novembre 2022.

*********************

LE THORONET :

ABBAYE / 83340 Le Thoronet ; Tél : 04.94.60.43.96. Ouvert tous les jours Du 1er octobre au 31 mars : 10h – 13h / 14h – 17h Du 1er avril au 30 septembre : 10h – 18h30. Dernier accès 30 minutes avant la fermeture Fermetures 1 er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre.

********************

LILLE : 

PALAIS DES BEAUX-ARTS DE LILLE : Place de la République 59000 Lille. Tél : 03.20.06.78.00. Lundi ; 14h/18h. Fermé le mardi.  Mercredi/Dimanche : 10h/18h.

********************

LYON : 

FONDATION RENAUD : Fort de Vaise : 27 boulevard Antoine de Saint-Exupéry, 69009 Lyon. Tél : 04.78.47.10.82. Mercredi/Dimanche : 14h/18h.

********************

MAISONS : 

CHATEAU DE MAISONS : 2 avenue Carnot, 78600 Maisons-Laffitte. Tél : 01 39 62 01 49

Ouvert tous les jours sauf le mardi

16 septembre au 15 mai 10h à 12h30 et 14h à 17h

16 mai au 15 septembre 10h à 12h30 et 14h à 18h

********************

MARSEILLE : 

MUCEM : 201 quai du Port

TLJ. Sauf mardi : Ouverture les mardis 2, 9, 16 et 23 août 2022 de 10h à 20h. 

Du 9 juillet au 30 août 2022 : 10h—20h // Du 31 août au 6 novembre 2022 : 10h—19h //A partir du 7 novembre : 10h—18h // Du 6 avril au 8 juillet : 10h—19h

**** L'AMIE MODELE 

 

Vernissage mardi 18 octobre de 16h à 22 heures.

Exposition jusqu’au 12 décembre 2022.

 

 

********************

MENDE :

MUSEE DU GEVAUDAN : 3 rue de l'Epine 48000 Mende. Tél : 06.70.56.63.24.

********************

MONTBELIARD :

MUSEE DU CHATEAU DES DUCS DE WURTEMBERG : Cour du château, 25200 Montbéliard. Tél. : 03 81 99 22 61. TLJ sauf mardi : 10 h/12 h, 14 h/18 h. Fermeture exceptionnelle les 1er mai, 1er novembre, 25 décembre et 1er janvier.

********************

MONTBRISON : 

MUSEE D'ALLARD : 13 RUE DE LA Préfecture, 42600 Montbrison. Tél : 04.77.96.39.15.. TLJ. sauf mardi. Fermé le 25 décembre et le 1er janvier.

 

********************

MONTELIMAR :

 CHATEAU DES ADHEMAR : Centre d’art contemporain : 24 rue du château, 26 200 Montélimar. Courriel : chateau-adhemar@ladrome.fr. Tél. : 04 75 00 62 30

 Lundi/Dimanche :10h à 12h, et de 14h/18h.

********************

MONTOLIEU : 

LA COOPERATIVE-MUSEE CERES FRANCO : Route d'Alzonne, 11170 Montolieu. Tél : 04.68.24.80.80.  : du mardi au dimanche et les lundis fériés, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h.

        COLLECTION CERES FRANCO   

" La Coopérative-Musée Cérès Franco vient de baisser le rideau, dimanche 30 octobre sur la saison 2022 et son 

exposition “Féminin Plurielles”. Une belle saison qui a été symboliquement close lors du chaleureux hommage rendu à Cérès Franco une semaine plus tôt. Nous remercions les amis, les artistes et la famille pour avoir participé à la réussite de ce moment, ainsi que l’Association pour la valorisation de la collection Cérès Franco.

L’exposition de la commissaire Michela Alessandrini clôt ainsi un cycle de huit années d'expositions, de conférences, de rencontres de personnalités du monde de l'art, de reportages et d’articles de presse et de dizaines de milliers de visiteurs et d'élèves de la région Occitanie dans le cadre de la médiation mise en place par le musée.

Depuis 2015, et son ouverture au public, La Coopérative-Musée Cérès Franco s’est installée dans le paysage culturel de Montolieu, Carcassonne Agglo, le Département de l’Aude et la Région Occitanie. Des liens forts ont été créés avec de nombreux autres lieux culturels, établissements scolaires et partenaires qui font aujourd’hui du musée, un acteur culturel majeur du territoire. Une structure qui a reçu aussi la reconnaissance de nombreux observateurs du monde de l’art, commissaires d’exposition comme Jean-Hubert Martin, artistes mais aussi journalistes spécialisés dans les journaux et magazines nationaux.

Une nouvelle ère s’ouvre ! Elle va débuter par plusieurs mois de travaux. Un projet porté par les collectivités (Région Occitanie, Département de l'Aude, Carcassonne Agglo et commune de Montolieu) réunies au sein du GIP. Le musée s'engage aussi dans une procédure afin d'obtenir le label Musée de France et l’équipe travaillera pour étudier, conserver et valoriser la collection et les archives ainsi que pour préparer la réouverture du nouveau musée.

Les travaux d'agrandissement et de rénovation visent à faire de ce lieu, ancienne cave coopérative datant de 1939 qui avait été transformée en galerie au début des années 2000, un véritable musée. Le cabinet Passelac & Roques, qui a été associé à RCR arquitectes pour le projet du musée Soulages à Rodez, a dessiné le nouveau musée Cérès Franco. Un projet ambitieux qui permettra de créer des réserves pour accueillir les 1651 œuvres ayant fait l'objet de la donation. L'espace d'exposition sera agrandi et seront aussi créés un espace de médiation – plus de 2000 enfants et jeunes sont accueillis chaque année dans le cadre de visites pédagogiques -, un lieu de documentation et d'archives mais aussi des nouveaux bureaux pour le personnel. Et bien sûr, les travaux permettront l'accès aux personnes en situation de handicap". (NDM)

 

********************

MONTPELLIER : 

ATELIER-MUSEE D'ART BRUT : 1 rue Beau Séjour 34000 Montpellier / tel. : 04 67 79 62 22

Mail : contact@atelier-musee.com / Site web : www.atelier-musee.com / Facebook : L’Atelier Musée

Ouvert du mercredi au dimanche, de 10h à 13h et de 14h à 18h. Fermé les lundis, mardis et jours fériés

**** KURT HAAS : Peintures

 

"Très impressionné par l’œuvre de Wölfli qu’il considère comme le plus grand artiste de ce siècle (il aime aussi beaucoup Scottie Wilson), Haas développe un univers luxuriant de motifs décoratifs et symboles primitifs très colorés où toutes sortes de monstres composites, profils stylisés, oiseaux, étoiles, cactus, palmiers viennent en général recouvrir le tracé d’un grand visage totémique figuré de face et servant de pivot central à la composition.

Comme dans l’art du masque traditionnel d’Afrique ou d’Amérique, la fixité des regards et l’insistance vaguement macabre sur la bouche, toujours représentée ouverte sur deux rangées de dents, y produisent un effet doucement hypnotique que renforce le coloriage psychédélique de l’ensemble.

Travaillant sur toile ou sur papier, Haas s’est essayé à toutes les techniques : crayons de couleur, craie grasse, stylo à bille, aquarelle, gouache, huile, acrylique. Il utilise les couleurs franches : noir, blanc, bleu, rouge, vert et jaune.

Bien avant de commencer à peindre, Kurt Haas s’intéressait déjà à l’art, lisant tout ce qu’il pouvait trouver concernant surtout Van Gogh, Paul Klee et les expressionnistes." Laurent Danchin Critique et Historien d’Art

 

VOIR AUSSI : TEXTE DE JEANINE RIVAIS : "SOUS LES TROPIQUES ENSOLEILLES" BULLETIN DE L'ASSOCIATION LES AMIS DE FRANCOIS OZENDA N° 56 de décembre 1995. 

Et IDEART N° 46 DE MAI 1995. Et http://jeaninerivais.jimdo.com/ FESTIVALS RETOUR SUR PRAZ-SYR-ARLY 1995

 

Exposition du 4 septembre au 31 décembre 2022

*********************

MONTPELLIER : 

FRANCE OCCITANIE : 4 rue Rambaud 34000 Montpellier. Tél : 04.99.74.20.35. Mari/Samedi : 14h/18h. Sauf fériés.

********************

MOUANS-SARTOUX :

EAC ESPACE DE L'ART CONCRET : 52 chemin de paradis, 06370 Mouans-Sartoux. Tél : 04.93.75.71.50. Horaires : Du 1er septembre au 30 juin : mercredi et dimanche de 13h à 18h | Du 1er juillet au 31 août : tous les jours de 11h à 19h

********************

NOGENT-SUR-SEINE :

MUSEE CAMILLE CLAUDEL : 10 rue Gustave Flaubert, 10400 Nogent-sur-Seine. Tél : 03.25.24.76.34. Mercredi/Lundi : 10h/18h. Fermé le mardi.

********************

NOYERS SUR SEREIN :

MUSEE DES ARTS NAÏFS ET POPULAIRES : 25, rue de l'église, 89310 Noyers-sur-Serein.

Tél. : 03.86.82.89.09

** 1er octobre au 31 mai : Week-ends, jours fériés et vacances scolaires (toutes zones) de 14H30 à 18H. / Juin et Septembre TLJ. sauf mardi : 11H/12H30 et 14H/ 18H. Juillet et Août TLJ. sauf mardi :10H/ 18H30.

Fermeture hebdomadaire : le mardi / Fermeture annuelle : Janvier.

********************

PONT-AUDEMER : 

MUSEE ALFRED CANEL : 64, rue de la République. 27500 Pont-Audemer. Tél :06.81.22.16.87. De mai à septembre lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 14h à 18h // samedi, dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h. Fermé le 1er mai.D'octobre à avril : mercredi, vendredi de 14h à 18h.samedi, dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.fermé le 25 décembre et le 1er janvier

********************

RENNES : 

MUSEE DES BEAUX-ARTS : 20 quai Emile Zola, 35000 Rennes. mardi au vendredi : 10h >17h. Samedi et Dimanche : 10h>18h. Fermé le lundi et les jours fériés.

********************

ROCHECHOUART :

MUSEE DEPARTEMENTAL D'ART CONTEMPORAIN : Château, Place du Château. 87600 Rochechouart. Tél : 05.55.03.77.77. TLJ. sauf mardi : 10h/12h30 et 13h30/18h. Du 1er octobre au 15 décembre, TLJ. sauf le mardi : 10h/12h30 et 14h/17h. // Fermé du 15 décembre au 1er mars.

**** PRINZ GHOLAM : "Mon cœur est un luth suspendu"

"Le Musée d’art contemporain de la Haute-Vienne est heureux de présenter la première exposition institutionnelle en France de Prinz Gholam.

Depuis 2001, ce duo développe une pratique multidisciplinaire incluant performance, vidéo, photographie et dessin. Leur travail est centré sur l’étude du positionnement des corps humains à travers les constructions culturelles et le monde dans lequel nous évoluons. Il consiste en séquences chorégraphiques ou graphiques dans lesquelles Prinz Gholam réinterprète une gamme d’images et de comportements issus des peintures et sculptures de l’Histoire de l’art, de films et d’images des médias." (NDM)

 

Exposition du 1er juillet au 15 décembre 2022.

********************

ROUEN : 

MUSEE DES BEAUX-ARTS : Esplanade Marcel Duchamp, 76000 Rouen. Tél : 02.35.71.28.40. Ouvert tous les jours de 10 h à 18h. Fermé les mardis, les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre et 25 décembre.

********************

ROUEN : 

MUSEUM D'HISTOIRE NATURELLE : 198 rue Beauvoisine, 76000 Rouen. Horaires d'ouvertures générales : LUNDI : Fermé. MARDI/SAMEDI : de 13h30 à 17h30. DIMANCHE : de 14h à 18h00. Jours Fériés : Fermé  1ER JANVIER. LUNDI DE PÂQUES.  1ER MAI.  LUNDI DE PENTECÔTE.  1ER NOVEMBRE.  11 NOVEMBRE. 25 DÉCEMBRE.

********************

ROUEN : 

MUSEE DE LA CERAMIQUE : 1 rue Faucon, 76000 Rouen. TLJ. sauf le mardi : 14h à 18h. Fermeture les 1er janvier, 1er mai, 1 er et 11 novembre, 25 décembre

********************

ROUEN NOTRE DAME DE BONDEVILLE : 

MUSEE DE LA CORDERIE VALLOIS : 185 route de Dieppe, 76960  Notre-Dame-de Bondeville. Horaires : TLJ : 13h30/ 18h. Mise en fonctionnement des machines avec visites commentées à 14h, 15h, 16h et 17h. Fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre et 25 décembre.

********************

ROCHEFORT-EN-TERRE : 

NAIA MUSEUM : Parc du Château, 14rue du Château, 56220 Rochefort-en-Terre.  Pleine saison : vacances Printemps et Eté : Weekends et fériés : 10h30/18h30. Basse saison : Vacances automne, hiver : 14h/18h. Saison de Noël : 14h30/20h.

******************

RUEIL- MALMAISON:

MAISON DU PERE JOSEPH : 34 boulevard Richelieu, 92500 Rueil. Tél : 01.47.52.07.92. Lundi/Vendredi : 10h/20h. Samedi : 10h/18h.

********************

SAFFRE : 

LE HANG'ART MUSEE D'ART SINGULIER : 10 le Moulin Roty 44 Saffré.

********************

SAINT-ETIENNE METROPOLE :

MUSEE D'ART MODERNE ET CONTEMPORAIN : Rue Fernand Léger, 42270 Saint-Priest-en-Jarez. Tél : 04.77.79.52.52. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h. Ouvert tous les jours pendant les vacances scolaires de la zone A. Fermetures exceptionnelles : 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 15 août, 1er novembre et 25 décembre.

********************

SAINT-LOUIS : 

FONDATION FERNET-BRANCA : 2 rue du Ballon, 68300 Saint-Louis. Mercredi/Dimanche : 13h/18h.

********************

SAINT-OUEN L'AUMONE  : 

ABBAYE DE MAUBUISSON : avenue Richard de Tour, 95310 Saint-Ouen-L'Aumône. Tél : 01.34.33.85.00. Horaires de l’exposition En semaine (sauf le mardi). de 13h à 18h. Le week-end et les jours fériés de 14h à 18h. Dernier accès à 17h30. Fermé le mardi, le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

Horaires du parc : entre le 14 mars et le 14 septembre : Tous les jours de 7h à 21h Entre le 15 septembre et le 13 mars : de 8h à 18h30 . Parc fermé les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai.

********************

SAINT-FLORENTIN :

MUSEE EN FLORENTINOIS : Avenue du Général Leclerc 89600 Saint-FlorentinTLJ. sauf mardi et vendredi : 14h30/17h30.

********************

SAINT-NAZAIRE : 

LE GRAND CAFE CENTRE D'ART CONTEMPORAIN : Place des Quatre z'Horloges, 44600 Saint-Nazaire. Mardi/Vendredi et lundi : 11h/19h. Samedi/Dimanche : 14h/19h. 

**** MINIA BIABIANY : "Pluie sur mer" 

 

"Minia Biabiany est artiste et chercheuse libre en pédagogie, originaire de Basse-Terre en Guadeloupe où elle vit et travaille. La relation au lieu et au récit traverse son questionnement sur l'identité caribéenne dans des vidéos et des installations sensibles, qui créent une poétique des formes en reliant objets, végétaux, représentations symboliques détournées et mouvements de corps. pluie sur mer est un nouveau chapitre de cette exploration physique et intime du territoire ultramarin envisagée à l’aune de la distance transatlantique entre l’Hexagone et la Guadeloupe." (NDM)

 

Exposition du 8 octobre au 31 décembre 2022.

 

********************

SAINT-PAUL DE VENCE : 

FONDATION MAEGHT : 623 Chemin des Gardettes, 06570 Saint-Paul de-Vence.  Tél : 04.93.32.81.63. Réouverture de la Fondation Maeght  le 1ᵉʳ juillet.TLJ. : Septembre-Juin : 10h-18h. Juillet-Août : 10h-19h. Fermeture à 16h les 24 et 31 décembre. Dernière admission 1/2 heure avant la fermeture. Fermeture exceptionnelle possible.

 **** André-Pierre Arnal /Martin Barré /Vincent Bouliès /Ernest Briggs /Alberto Burri /Pol Bury /Alexander Calder /César / Christo / Jean Degottex / Jo Delahaut / Marc Devade / Daniel Dezeuze / Noël Dolla / Jean Dubuffet / Francisco Farreras / Luis Feito / Lucio Fontana / Sam Francis / Raymond Hains / Simon Hantaï / Hans Hartung / Auguste Herbin / Gottfried Honegger / Piero Manzoni / Conrad Marca-Relli / Georges Mathieu  /Henri Michaux / Joan Mitchell / François Morellet / Aurelie Nemours / Georges Noël / Jules Olitski / Bernard Pagès / Gérard Schneider / Joel Shapiro / Ray Parker/ Jean-Pierre Pincemin / Serge Poliakoff / Judith Reigl / Jean Paul Riopelle / Manuel Riviera / Mimmo Rotella /Patrick Saytour / Salvatore Scarpitta / Alfons Schilling / Pierre Soulages/ Nicolas de Staël / Antoni Tàpies / Jean Tinguely / André Valensi / Victor Vasarely / Emilio Vedova / Claude Viallat / Jack Youngerman /Léon Zack

 

AU CŒUR DE L'ABSTRACTION COLLECTION GANDUR POUR L'ART

**** Au cœur de l’abstraction. Collection de la Fondation Gandur pour l’Art. 1945/1980

" Dans les années 1980, Bernard Moninot redéfinit son travail en intégrant aux dimensions spatiales traditionnellement liées au dessin, une recherche expérimentale où l’artiste explore les possibilités qu’offrent certains phénomènes, comme l’ombre, pour produire des formes visibles du temps. Il renonce à l’idée de maîtrise et son travail s’oriente alors vers les phénomènes naturels : lumière, ombre, vent, ondes sonores… L’atelier devient observatoire puis laboratoire. À partir de 2005, Bernard Moninot réalise des œuvres aux enjeux plus complexes. Il combine trois notions qui constituent un programme artistique : le hasard, l’inconscient et l’intuition. Ses installations deviennent de plus en plus autobiographiques. Elles sont accompagnées de dessins préparatoires mais aussi d’autres plus autonomes réalisés simultanément d’après les installations. Le processus créatif est le sujet principal lié au développement du temps. Dans ses agendas, l’artiste consigne des petits événements, « une manière plus légère de faire entrer le temps de la vie dans mon travail », nous dit-il. L’exposition à la Fondation Maeght présentera sept installations majeures, créées ces dix dernières années : Antichambre, Ensecrètement, Lumière fossile, Objets de silence, Chambre d’écho, Point de rosée et Mémoire du Vent ainsi que des œuvres que l’artiste a réalisées spécialement pour la Fondation Marguerite et Aimé Maeght.

L’exposition à la Fondation Maeght dévoile des œuvres issues de la collection de la Fondation Gandur pour l’Art et propose une immersion dans la création bouillonnante des années 1950 à 1980. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale des artistes du monde entier affluent de nouveau vers Paris qui reprend sa place de capitale culturelle. Démarre alors une période de grande effervescence artistique durant laquelle on assiste parallèlement à des évolutions de la tendance géométrique, née dans les avant-gardes du début du XXe siècle, et à l’émergence d’une génération d’artistes qui repense la peinture et ses supports et révolutionne l’art abstrait en transcendant le geste et la matière grâce à des techniques et des outils inédits. Reflets des formes multiples que revêt l’abstraction durant ces années de création, l’exposition propose de découvrir l’abstraction lyrique et gestuelle de Georges Mathieu, de Hans Hartung, de Pierre Soulages, l’expressionnisme abstrait de Sam Francis ou de Joan Mitchell, l’abstraction géométrique de Victor Vasarely, la peinture minimale de Martin Barré ou encore la sculpture cinétique de Jean Tinguely. En remettant en question les moyens picturaux traditionnels le groupe Supports/Surfaces marque à la fois une conclusion à cette période d’expérimentation intense et le début d’une évolution qui se poursuit encore aujourd’hui.  (NDM)

Exposition du 2 juillet au 20 novembre 2022 

 

Conçue par l’architecte Josep Lluís Sert pour et avec les artistes et inaugurée en 1964 par André Malraux, la Fondation Maeght, classée « Architecture remarquable du XXe siècle », lance en 2022 les travaux d'extension de son bâtiment : un projet qui permettra d'agrandir les espaces d'expositions tout en préservant l'équilibre et l'harmonie du lieu.

Une nécessité d’accroître les espaces sans altérer l’architecture d’origine

Inspiré par les grandes fondations américaines, le couple visionnaire Marguerite et Aimé Maeght - éditeurs et galeristes des artistes les plus importants du XXe siècle - imagine la première fondation dédiée à l’art moderne et contemporain en France. Inauguré en 1964 par André Malraux, ce lieu a été conçu par l’architecte Josep Lluís Sert pour et avec les artistes. En avance sur son temps, Sert prend déjà en compte l’écologie (impluviums pour récupérer l’eau de pluie, orientation du bâtiment) et dialogue en parfaite harmonie avec le paysage et les œuvres créées spécialement par Georges Braque, Joan Miró, Pierre Tal Coat, Marc Chagall, Pol Bury, Diego Giacometti ou Raoul Ubac.

Aujourd’hui, la Fondation Maeght, classée « Architecture remarquable du XXe siècle », est l’un des joyaux du paysage culturel français, bénéficiant d’une reconnaissance importante à l’international. Avec plus de 130 000 visiteurs par an, la Fondation fait partie des phares de l’art moderne. Cependant, avec seulement 850 m2 de surface d’exposition intérieure, la Fondation ne peut accueillir à la fois une exposition temporaire et une partie significative de sa collection permanente, forte de plus de 13 000 œuvres. Pressentie par Aimé Maeght dès 1973, la nécessité d’avoir des espaces supplémentaires se fait plus que jamais pressante.

Le projet d’extension mené aujourd’hui par la Fondation Maeght avec l’architecte Silvio d’Ascia permettra de satisfaire les visiteurs – curieux de découvrir l’une des plus importantes collections d’art moderne d’Europe – comme d’augmenter la qualité de visite, d’enrichir la programmation, en proposant en intérieur : conférences, projections, performances, journées d’étude et concerts. Le projet permettra également de diversifier le modèle économique de la Fondation qui pour son fonctionnement et sa programmation travaille avec ses ressources propres. La surface agrandie de la Fondation (500 m2 d’extension et 80 m2 de reconversion d’espaces existants) rendra enfin possible la conception et le développement d’expositions toujours plus ambitieuses, pour perpétuer l’esprit originel des avant-gardes de l’art moderne et contemporain.

Le projet d’extension de la Fondation Maeght respecte l’architecture, la structure et l’esprit originels de Josep Lluís Sert, en agrandissant les espaces d’exposition, continuant ainsi d’assurer une programmation unique au retentissement international. Ces nouveaux espaces sont creusés en sous-sol et s’ouvrent par de larges baies vitrées vers la pinède.

L’achèvement des travaux d’extension, prévu pour l’été 2024, coïncidera avec le 60e anniversaire de la Fondation Maeght.

 

********************

SAINT-ROMAIN-AU-MONT-D'OR :

LA DEMEURE DU CHAOS : 17 Rue de la République 69270 Saint-Romain-au-Mont-d'Or. Tél : 04 72 42 17 42. ouvert le samedi, dimanche et jours fériés .Passage à l'heure d'été le week-end de Pâques et nouveaux horaires d'été : (avril à septembre) 14h30 à 18h30 

********************

SAINT-SEVER EN MOUSTIER :

LES NOUVEAUX TROUBADOURS : LE MUSEE DES ARTS BUISSONNIERS :12370 Saint Sever du Moustier. Tél : 05 65 99 97 97.

********************

SAINTE-CROIX : 

ANCIEN MONASTERE DE SAINTE-CROIX : 54 Place de l'Eglise-Temple, 26150 Sainte-Croix.Tél : 04.75.21.22.06. Mardi/Samedi : 10h/17h.

 

********************

SANNES : 

CHATEAU : 1580 Route départementale 37, 84240 Sannes. 

**** THIERRY LEFORT : "California"

 

"Thierry Lefort, la peinture et son ombre.

Sont exposées pour la première fois les encres réalisées à Los Angeles l'hiver dernier.

Elles sont accompagnées de peintures emblématiques de son œuvre où les palmiers et la jungle urbaine font écho aux buildings et aux poteaux électriques si caractéristiques de la Californie.

Hermétique aux modes et aux tendances de l’art, Thierry Lefort poursuit avec une rare fidélité une certaine idée de la peinture, celle qui poussait, déjà, Cézanne à revenir inlassablement au motif avec l’obstination du moine concentrant son regard vers le dieu unique. En fervent admirateur du maître d’Aix, Thierry Lefort perpétue le geste de sortir la peinture de l’atelier. Ne la fait-il pas descendre dans la rue, en puisant le matériau de ses futures toiles in situ au sein des espaces urbains de Paris ou de Los Angeles ?

Ne confère-t-il pas ainsi une dignité esthétique à des lieux aussi anodins qu’un parking, une gare de triage, une friche industrielle ou un simple coin de rue ? N’apporte-t-il pas un soin tout particulier à des motifs plastiques généralement minorés, comme ces ombres portées qui finissent par envahir la surface de la toile ? Souvent surchargés de détails en apparence inutiles, à l’instar de l’écheveau de lignes téléphonique, de poteaux, et de poutrelles que le peintre s’évertue à détailler avec la patience d’un Morandi cernant le contour d’une carafe, les tableaux de Thierry Lefort semblent délivrer une métaphysique de ces objets urbains insignifiants. Les poteaux électriques d’une place de San Francisco prennent même, parfois, l’allure d’un tripalium pour de futures crucifixions…Sans doute, l’absence de personnage contribue-t-elle à donner une consistance plastique insolite à ces rues désertes que l’artiste s’évertue à priver de toute narration". Philippe Godin

 

Vernissage le 17 juin à 17h.

********************

SERIGNAN : 

MRAC : MUSEE REGIONAL D'ART CONTEMPORAIN : 146 avenue de la Plage, 34410 Sérignan. Tél : 04.67.17.88.95. Mardi/Vendredi : 10h/18h. Samedi et Dimanche : 13h/18h.

**** Un focus sur le monde espiègle de Noëlle Pujol

**** Une proposition qui joue avec les mots au travers des œuvres de : Neil Beloufa, Anne-Lise Coste, Sylvie Fanchon, Joseph Kosuth, Walter Swennen, Julio Villani, Ann Veronica Janssens, Laurent Pernot, Chéri Samba, Ida Tursic et Wilfried Mille, Farah Atassi, Julien Garnier, Martine Aballéa, et bien d’autres !

- Et un accrochage inédit et original de sa collection.

"Noëlle Pujol est une artiste discrète. Il faut pourtant, pour parler convenablement de son travail, avoir recours à un mot qui ne l’est pas. Un mot énorme et désuet, inadéquat a priori et qui toutefois s’impose. Depuis plus de vingt ans à présent, films et expositions construisent une saga. Un feuilleton au sens fort, avec péripéties et rebondissements, héros récurrents et identités d’emprunt. Personnages qu’on croyait disparus et qui ressurgissent. Voyages au bout du monde mais aussi repaires et labyrinthes à deux pas de chez soi. Tout un inventaire d’aventures, et des inventaires tout court, en cours et sans doute interminables. Une œuvre autobiographique sous le couvert du documentaire, pour user d’un mot moins énorme, lui, que commode. Autobiographique ne veut pas dire que la première personne y soit tyranniquement omniprésente, ni que les dimensions en demeurent délibérément étroites. C’est presque au contraire : autobiographique veut dire mythologique, mondial, ne dédaignant ni les excès, ni les délires. Tout en demeurant discret. C’est la saga Pujol. Ce sont les contes de Noëlle. Ses mille et une nuits, ses familles et ses jouets, ses travaux et ses jours. Et parmi ces jours le premier d’entre eux bien sûr, ou plutôt les jours qui ont précédé le premier et ont permis que celui-ci, malgré tout, soit. Car telle est l’extraordinaire Histoire racontée par Jean Dougnac (2003), depuis son lit de malade, le secret auquel arrive son fabuleux récit. Le récit de l’origine de l’héroïne, autrement dit le mythe à l’état pur, recueilli par l’héroïne elle-même, qui se tient à la lisière du cadre et qu’on imagine retenant son souffle : comment avant sa naissance on voulut faire disparaître Noëlle, et comment celle-ci s’obstina à vouloir venir au monde. Le vieil homme en tire une leçon qu’il ne se lasse pas de répéter : puisqu’on aurait préféré qu’elle ne naisse pas mais qu’elle est née quand même, il faut croire que Noëlle est sur terre pour y faire quelque chose. Il y ajoute ce conseil, lui aussi répété : que surtout elle ne s’avise pas de l’oublier". (NDM)

 

Exposition du 16 octobre 2022 au 19 mars 2023.

********************

SETE :

CENTRE REGIONAL D'ART CONTEMPORAIN /SETE : 26 quai Aspirant Herber, 34200 Sète. Tel : 04 67 74 94 37. TLJ. : 12h30/19h. Fermé le mardi. Week-end : 14h/19h.

Entrée libre. Visites commentées à 16h, le samedi et le dimanche. Visites dialoguées, gratuites, sur rendez-vous

 Fermeture de fin d'année : Le Centre d'art sera fermé les 25 décembre 2017 et 1er janvier 2018, les 24 et 31 décembre 2017 le centre fermera ses portes exceptionnellement à 17 heures

**** PAUL LOUBET (Prix Occitanie Médicis 2021) et PAULINE CURNIER-JARDIN 

 

" Paul Loubet est un touche à tout prolifique qui déploie son vocabulaire de peintre tous azimuts : toiles, muraux, fanzines, objets, illustrations, flyers, installations dans l’espace public... Son travail puise dans diverses esthétiques et références culturelles qui vont de l’abstraction géométrique aux images de synthèse, de la peinture d’histoire au jeu vidéo en passant par le graffiti, les cultures urbaines, la science-fiction.

 

L’exposition que lui dédie le Crac Occitanie, fait suite à sa résidence à la Villa Médicis en 2021, dans le cadre du prix mis en place par la Région Occitanie, en partenariat avec l’Académie de France à Rome. À Rome, Paul Loubet a mené une recherche autour de Civilization II, jeu de stratégie et de conquête qui consiste à créer un empire, en détruisant ni plus ni moins tous les autres autour de soi. Civilization II appartient à une famille plus large de jeux de type « 4X » (pour eXplore eXpand eXploit eXterminate). L’impérialisme et la domination culturelle, dont le stade ultime serait l’extermination, sont les ressorts principaux de ces jeux qui s’inscrivent dans une histoire longue des civilisations.

Plasticienne, cinéaste et performeuse, Pauline Curnier Jardin (née en 1980 à Marseille), puise dans un vaste répertoire de références allant de la mythologie gréco-romaine aux contes populaires, de diverses pratiques religieuses aux rituels païens. Ses films et installations, qu’elle conçoit souvent comme des scènes de théâtre, renvoient à des espaces de jeu, de divertissement populaire, tels que le cirque, le cabaret, le carnaval ou la fête foraine, autant de mondes où toutes les identités, les travestissements et les renversements sont permis. Dans une sorte d’ethnologie sauvage et organique, Pauline Curnier Jardin documente divers rituels : processions, pèlerinages, fêtes votives…

 

L’exposition Pour la peau de Jessica Rabbit au CRAC Occitanie est l’occasion d’une plongée totale dans l’univers plastique et filmique de Pauline Curnier Jardin. C’est la première exposition de cette ampleur dédiée à l’artiste en France. Plusieurs installations sont construites sur mesure pour les espaces du CRAC Occitanie et permettent de découvrir des films, des dessins et des images au sein d’une arène romaine reconstituée, à l’intérieur d’un placenta géant, dans un diorama archéologique, ou encore en passant à travers les jambes d’une géante…" (NDM)

 

Exposition du 15 octobre 2022 au 8 janvier 2023.

**** PAULINE CURNIER-JARDIN, "Pour la peau de Jessica Rabbit"  et PAUL LOUBET :  "4 X : eXplore eXpand eXploit eXterminate".

Exposition jusqu’au 8 janvier 2023

 

********************

SOTTEVILLE-LES-ROUEN : 

MUSEE ART ET DECHIRURE D'ART SINGULIER : Centre hospitalier du Rouvray. 4 rue Paul Eluard, 76300 Sotteville-les-Rouen. Tél : 06.60.05.11.78.Samedi et Dimanche : 15h/18h.

 

QUELQUES NOUVELLES DU MUSÉE...

Le musée Art et Déchirure d'Art Singulier est fermé depuis le 14/03/20.

Nous pensons que la réouverture pourrait intervenir  en octobre après que nous aurons réinstallé une nouvelle exposition. Bien entendu vous en serez informés et nous espérons pouvoir compter sur votre fidélité ! Joël Delaunay - José Sagit

********************

SUCY-EN-BRIE : 

MUSEE : 1 avenue Georges Pompidou, 94370 Sucy-en-Brie. Mercredi et Samedi : 9h/12h et 15h/18h. Dimanche : 15h/18h.

**** BUST THE DRIP : "Saut de l'Etre".

 

" Saut de l'Être " prend place dans l'Orangerie du Château, une grande salle aux murs et sol en pierre, courroné par un immense toit de carène.

Bust the Drip investit tout le volume de l'Orangerie pour une exposition qui nous entraîne dans un parcours chorégraphique suscitant étonnement et invitant à l'expérience sensorielle.

" Il nous incite au décollage et nous montre la voie. Il représente la pensée philosophique de l'incitation au changement de soi, au souci de soi, au prendre soin de soi. "(NDM)

 

Exposition jusqu'au 4 décembre 2022.

********************

TOULON : 

HOTEL DES ARTS  : 236 Boulevard Général Leclerc, 83000 Toulon. Tél : 04 94 91 69 18. Mardi/Dimanche : 10h/18h. Fermé les lundis et 1er janvier / 1er mai / 25 décembre. Entrée libre.

********************

TOULOUSE : 

LES ABATTOIRS, MUSEE-FRAC OCCITANIE :  76 Allées Charles de Fitte, 31300 Toulouse

Tél  : 05 34 51 10 60. Mercredi/Dimanche : 12h/18h. Nocturnes les jeudis de 18h à 20h (hors vacances scolaires). 

**** NIKI DE SAINT-PHALLE : "Les années 1980 et 1990. L'art en liberté".

 

"  Rassemblant une centaine d’œuvres ainsi que des photographies et archives, l’exposition se consacrera pour la première fois aux années 1980 et 1990 : elle prend pour point de départ l’année 1978, lorsque Niki de Saint Phalle lance le Jardin des Tarots et son parfum, et se finit en 2002 au décès de l’artiste. 

Ces deux décennies s’écrivent sous l’égide du grand œuvre de Niki de Saint Phalle, l’aventure du Jardin des Tarots en Italie. En parallèle de la réalisation au long cours de cet ensemble monumental à la fois lieu d’art et de vie, elle développe tout un nouveau pan de son travail, qui lui permet d’être elle-même le propre mécène de son projet. Si les années 1960 ont rendu l’artiste franco-américaine célèbre, grâce à ces emblématiques Tirs et Nanas ou encore avec sa proximité avec le Nouveau réalisme, il est temps de regarder ce que l'on appelle faussement "la deuxième partie" de sa carrière. Moins connues, ces années sont pourtant marquées par une liberté, un affranchissement, une diversité de travail, un engagement et un modèle d’entreprenariat, novateurs et exemplaires.

Si l’indépendance est le maître mot qui entoure la création de cette œuvre d’art globale à même la nature et l’habitat qu’est le Jardin des Tarots, commencé en 1978, les années 1980 et 1990 sont aussi celles de la poursuite de l’engagement et plus particulièrement celui envers le public. Niki de Saint Phalle ne cesse pas de créer des œuvres pour l’espace public, de la Fontaine Stravinsky avec Jean Tinguely face au Centre Georges Pompidou, au parc Queen Califia's Magical Circle en Californie. Ce qui intéresse l'artiste est l’idée de la rencontre directe avec le public hors de l’espace d’exposition traditionnel de la galerie ou du musée. Cela passe aussi par faire entrer l’art chez le public lui-même et rendre le quotidien exceptionnel. Avec la création de nombreux mobiliers, de lithographies, de bijoux, d’objets gonflables, d’oeuvres accessibles en plusieurs formats, utilisables ou portables, voire même de parfums, Niki de Saint Phalle répand l’art dans la vie de chacun et autour d'elle.

Toujours engagée envers les minorités les plus fragiles, l’artiste qui avait développé une conviction féministe précoce et soutenue, à la fois profondément contemporaine et à l’avant-garde, poursuit ses prises de position avec le même humanisme.

Cet engagement envers elle-même, les autres et son art se fait sous l’angle de la liberté, de l’inclusion et de la joie, de « la vie joyeuse des objets », selon le titre d’une des toutes dernières expositions réalisées de son vivant, au Musée des arts décoratifs à Paris en 2001. Cette joie et cette énergie ambivalente, celle qui entraîne, celle qui contient le malheur comme le bonheur en une même conjuration vitale, celle qui rend libre, rejaillissent dans les motifs et les techniques qui accompagnent ces décennies: monstres colorés, sculptures de mosaïques, animaux et nanas, coeurs et crânes, tableaux éclatés, films animés, etc. embrassent l’art, la nature, la vie comme la mort". (NDM)

 

Exposition du 7 octobre 2022 au 5 mars 2023.

********************

TOULOUSE :

MSR : MUSEE SAINT-RAYMOND, MUSEE DES ANTIQUES : 1, Place Saint-Sernins, 31000 Toulouse. Tél : 05.61.22.31.44. TLJ. : 10h/18h et juin/Septembre : jusqu'à 19 heures.

**** DE LA TOISON AU TISSU. FILAGE ET TISSAGE AU MOYEN-AGE

 

"Découvrez l’histoire du textile et de la laine au Moyen Âge, sa récolte, son parcours, sa transformation et sa valorisation. Comment d’une laine triée et lavée, dégage-t-on des fibres ? Quelle est la différence entre laine peignée et laine cardée ? Comment fabriquer un fil à partir des fibres ?

Le tissage, du fil de chaîne au fil de trame, un art codifié et maîtrisé…

Vous seront proposées des reconstitutions historiques d’outils du travail de la laine, fuseaux, roue à filer, métiers à tisser ainsi que des tissus et costumes médiévaux de cette époque." (NDM)  

********************

TOURCOING : 

LE FRESNOY STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAINS : 22 rue du Fresnoy, 59200 Tourcoing. Tél : 06.70.56.63.24.

**** Judith AUFFRAY, Younès BEN SLIMANE, Anna BIRIULINA, Lucien BITAUX, Julia BORDERIE & Éloïse LE GALLO, Ghyzlène BOUKAÏLA, Alice BRYGO, Léa COLLET, Anaïs-Tohé COMMARET, Jérôme CORTIE, Rolando CRUZ MARQUEZ, Bianca DACOSTA, Charline DALLY, Edith DEKYNDT, Guillaume DELSERT, Sarah-Anaïs DESBENOIT, Ana EDWARDS, Justine EMARD, Julián GARCÍA LONG, Yann GONZALEZ & Alain GARCIA VERGARA, Che-Yu HSU, Adam KAPLAN, Elina KASTLER, Lina LARAKI, Lou LE FORBAN, Ange LEMPASAK, Quentin L'HELGOUALC'H, Ethel LILIENFELD, Marin MARTINIE, Gohar MARTIROSYAN, Antoine MAYET, Joachim MICHAUX, Magalie MOBETIE, Fredj MOUSSA, Marcel MREJEN, Norman NEDELLEC, Toshihiro NOBORI, Daniel PENARANDA RESTREPO, Hugo PÉTIGNY, Charlotte POUYAUD, Julie RAMAGE, Chuxun RAN, Sabrina RATTÉ, Ben RIVERS, Julia TARISSAN, Guillaume THOMAS, Kris VERDONCK, PierreLefrançois VÉROVE, Victor VILLAFAGNE, Agata WIECZOREK, Jisoo YOO, Yunyi ZHU : "Panorama 24. De l'autre côté".

 

" « L’autre côté, c’est celui auquel l’art donne accès, notre monde mais un autre à la fois ; soudain habité, mystérieux, enchanté, révélé … » Marie Lavandier

 

« L’exposition Panorama comme Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains sont des lieux permettant de pénétrer un autre monde. Le fil, le mur, le miroir, le point de bascule vers cet autre côté, les espaces traversés ont à voir avec l’art évidemment et avec Panorama, formidable exposition des œuvres réalisées par les étudiants et les artistes professeurs invités. Voir l’autre côté du monde, voir le monde de l’autre côté. L’autre côté, c’est finalement toujours un peu celui de l’exposition. Ce fut en tout cas celui de ce commissariat aux règles si inhabituelles. 

 

Ne pas choisir les œuvres, ces dernières n’existant encore au début de l’aventure que sous forme de projets ; ni les artistes, ces derniers étant encore en formation, en devenir. Partager l’aventure et la genèse des œuvres, passer un peu de l’autre côté soi-même.  L’autre côté, c’est aussi l’autre vie de cet ancien lieu de fêtes et de retrouvailles, cinéma, salle de bal, de concert, de combats de boxe et de catch qu’était Le Fresnoy, devenu le vaisseau obscur d’œuvres de lumière, mais aussi et surtout ce lieu fantastique d’accompagnement à l’éclosion d’artistes et d’œuvres singulières. Y sont mobilisés dans l’ombre une foule bienveillante et active d’acteurs de tous types et de plateaux techniques inégalés au profit de ces deux années de création offertes aux étudiants.

L’autre côté, c’est celui auquel l’art donne accès, notre monde mais un autre à la fois ; soudain habité, mystérieux, enchanté, révélé : l’incendie de Notre-Dame projeté sur des visages hébétés ; le désert tunisien animé d’éponges géantes et de chanteurs antiques ; le monde carcéral expérimenté dans un film haché des blancs de la censure et un espace aux proportions strictement similaires à celles d’une cellule… l’autre côté est parfois convoqué par des danses et transes, des rituels guérisseurs, mais aussi par le truchement d’une technologie dont la discrétion marque la réussite. 

L’autre côté, ce sont ces figures de lumière spectrales qui habitent l’exposition et nous parlent d’autres nous-mêmes, de ce côté-ci de la mort ou de l’autre côté :  visage flottant au plafond de la nef, double vieilli révélé dans le miroir d’un bassin, avatar du visiteur transformé peu à peu en poussière sublime, fantôme apparu et comme enfermé dans un nuage de fleurs. L’autre côté, c’est le monde du rêve jamais très loin d’ici. Celui des astronautes et celui des hommes préhistoriques restitués par les algorithmes. C’est la mémoire d’une balise sur la plage. 

L’autre côté, c’est aussi, bien sûr, celui auquel nous accédons en pénétrant l’écran de cinéma, celui de la salle de projection au cœur de l’exposition où 29 films inédits seront projetés. » Marie Lavandier.

 

Vernissage le 30 septembre de 18h à minuit.

Exposition du 30 septembre au 31 décembre 2022

********************

TOURNON-SUR-RHONE : 

CHATEAU/MUSEE : Place Auguste Faure 07300 Tournon-sur-Rhône. Tél : 04.75.08.10.60.

**** NICOLAS CLUZEL : "Peindre à coups de marteau". 

 

VOIR AUSSI : ENTRETIEN AVEC JEANINE RIVAIS : http://jeaninerivais.jimdo.com/ FESTIVALS : Banne 2009

 

Vernissage mardi 15 novembre à 18h.

Exposition du 12 novembre au 11 décembre 2022.

 

********************

TOURNUS :

ETAC : ESPACE TOURNUSIEN D'ART CONTEMPORAIN :  Eglise Saint-Valérien, 12 rue Alexis Bessard, 71700 Tournus. Tél : 06 62 40 14 58. Mardi/Dimanche : 14h30/19h30.

Yana Mlynkova, directrice artistique de ETAC

 Je vous ai accompagnés dans la découverte des artistes durant ces 3 dernières saisons à ETAC en exerçant le rôle de directrice artistique, dans cette belle église St. Valérien à Tournus. Ce furent pour moi des moments inoubliables et je remercie tous les artistes qui ont fait vivre ce lieu et l'ont investi avec enthousiasme et une grande liberté.

 

Nous avons accueilli plus de 25 000 visiteurs et partagé avec beaucoup d'entre eux des émotions fortes et émouvantes.

Maintenant l'église a été vendue à une entreprise de travaux publics et devient un lieu privé. Nous ne savons pas ce qu'elle deviendra demain...

 

Mais notre aventure ne s'arrête pas là. Atelier Sepharos (association qui a été l'organisateur de ces expositions) travaille à un nouveau projet. Celui-ci sera très différent, mais toujours autour de l'Art Contemporain, avec de nouveaux partenaires.

Vous serez bien évidemment informés de ses avancées.

 En attendant, vous pouvez encore re-découvrir  ces saisons d'expositions sur le site de ETAC.(NDM)

Au plaisir de vous retrouver

********************

TOURS :

CHATEAU DE TOURS : 25 Avenue André Malraux, 37000 Tours . Tél : 02 47 61 02 95 Mardi/Vendredi 14h/18 h - Week-end 14h15/18h.

****;MYTHO-VINO NENTAL : Peintures, collages.

 

Vernissage le jeudi 6 octobre à 19h.

Exposition du 7 octobre 2022 au 29 janvier 2023.

 

**** BERNARD DESCAMPS : "Au-delà des apparences"

 

Vernissage le jeudi 17 octobre à 19h.

Exposition du 28 octobre 2022 au 16 avril 2023.

 

********************

VALLAURIS : 

MUSEE MAGNELLI DE LA CERAMIQUE : Place de la Libération, 06220 Vallauris. Tél : 04.93.64.71.83. Fermé le mardi. Lundi et Mercredi/Dimanche : 10h/12h15 et 14h/17h.

********************

VALLAURIS :

MUSEE NATIONAL PICASSO : Place de la Libération, 06220Vallauris. Tél : 04.93.64.71.83. TLJ. sauf mardi et 1er mai : 10h/12h15 et 14h/17h.

********************

VEZELAY : 

MUSEE ZERVOS : rue Saint-Étienne 89450 Vézelay. Tél. 03 86 32 39 26

Ouverture du 15 mars au 15 novembre : 10 h/18 h  (dernières entrées à 17 h 20).TLJ. sauf le mardi (juillet et août: tous les jours). 

********************

VICQ-SUR-BREUILH :

MUSEE ET JARDINS CECILE SABOURDY : Le Presbytère. rue Chavaud - 87260 Vicq-sur-Breuilh. Tél : 05 55 00 67 73. Mardi/Samedi :  10h/12h et 14h/18h. Dimanche: 14h/18h.

********************

VILLENEUVE D'ASCQ :

LaM : Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut : 1 allée du Musée, 59650 Villeneuve d’Ascq. www.musee-lam.fr T. : +33 (0)3 20 19 68 68. Mardi/Dimanche : 10h/18h. Fermeture les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai.

**** PLANETES BRUTES : Marc Eager et Michel Nedjar, globetrotteurs et donateurs.

 

Exposition du 10 décembre 2021 au 10 décembre 2022.

 

**** CHERCHER L'OR DU TEMPS 

, art naturel, art brut, art magique

Chercher l'or du temps

Surréalisme, art naturel, art brut, art magique 

 

"Cet automne, le LaM vous invite à repenser l’histoire de la création artistique du 20e siècle, en proposant une lecture croisée du surréalisme et de l’art brut.

À travers près de 400 œuvres et documents, Chercher l’or du temps revient sur la façon dont des artistes et des intellectuel·les, mais aussi des créateurs et des créatrices autodidactes lié·es à ces deux aventures artistiques majeures, ont redéfini en profondeur les catégories esthétiques en regardant, avec un même émerveillement, objets naturels, œuvres d’artistes et d’anonymes." (NDM)

 

Vernissage le 13 octobre à 19h.

Exposition du 14 octobre 2022 au 29 janvier 2023.

********************

VILLEURBANNE :

INSTITUT D'ART CONTEMPORAIN :  IAC : 11 rue du Docteur Dolard, 69100 Villeurbanne. Tél : 33478034700. TLJ. Sauf lundi et mardi : Mercredi/Vendredi : 14h/18h. Samedi/Dimanche : 13h/19h.

********************

VITRY-SUR-SEINE :

MAC/VAL, musée d’art contemporain du Val-de-Marne : Place de la Libération, 94400 Vitry-sur-Seine. Tél. : 01 43 91 64 20. TLJ. sauf le lundi. : Mardi/Vendredi : 10h/18h. / Samedi et Dimanche : 12h/19h. Clôture des caisses 30 minutes avant la fermeture du musée. Fermeture les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Le jardin Ouvert tous les jours sauf le lundi : Mardi/Vendredi : 9h/18h. Week-end : 9h/19h.

**** Aletheia (Hugo Dumont, Anthony Vernerey), Alexis Foiny, Alice Brygo, Anaïs-Tohé Commaret, Anne Brégeaut, Anne-James Chaton, Aurélie Ferruel et Florentine Guédon, Aurélien Mauplot, collectif 1.0.3, Esther Ferrer, Etienne Charry, Farès Hadj Sadok, Hippolyte Hentgen, Jean-Charles de Quillacq, Jordan Roger, Katia Kameli, Kenny Dunkan, Kent Monkman, Laura Bottereau & Marine Fiquet, Marie Losier, Mary sibande, Mehryl Levisse, Olivier Nottellet, Pejvak, Regine Kolle, Romain Kronenberg, Sam Moore, Sebastien Loghman, Suzanne Husky, SMITH, Sylvie Ruaulx, Véronique Hubert, Vincent Volkart, Virginie Barré, Yan Tomaszewski, Youri Johnson…

 

"Prolongeant les recherches, autour de la construction du Sujet, développées dans les expositions temporaires depuis 2005, « Histoires vraies » prend la suite de l’exposition collective « Lignes de vies (une exposition de légendes) » (2019) qui explorait les passages poreux entre art et autobiographie, entre réel et fictions. Ce nouveau volet poursuit cette idée que tout est fiction, le réel étant superposition, feuilletage tissé de d’histoires diverses et variées en s’attachant cette fois moins aux effets d’aller-retour entre l’art et le monde, mais en proposant des approches parallèles des réalités.

Ces différents artistes ont en commun le recours à des stratégies et postures fictionnelles qui s’ancrent néanmoins, dans des tentatives de description du monde, teintées, entre autres, de narration spéculative voire de documentaire.

Histoires vraies… Un titre pour le moins paradoxal. Qu’en est-il de la vérité ? De la véracité ? Doit-on croire ce que les artistes nous racontent ? Le réel existe-t-il en dehors de sa formulation ?

De la fiction pour mettre en crise, en questions, déconstruire, faire apparaitre ; de la fiction pour conjurer, éloigner ; de la fiction pour réparer, raconter autrement ; aider, accompagner, transmettre ; mais aussi creuser les apparences, interroger les faits, leur véracité, les modes de narrations mêmes ; de la fiction pour proposer des alternatives aux « grands récits » enfermants, de la fiction pour le simple et joyeux plaisir de fabuler. Pour paraphraser Sarah Ilher Meyer dans une des notices du catalogue, l’exposition propose « Autant de tragi-comédies minimalistes et de micro-récits aux multiples niveaux de lectures. Chaque regardereuse est invité.e à composer sa propre narration, entre cauchemar et rêve. » L’exposition se prolongera par un programme de films et performances." (BDM)

Exposition du 4 février au 17 septembre 2023

 

********************