Ce titre est celui qu'a choisi l'Yonne Républicaine pour célébrer un événement qui s'est déroulé à Tonnerre : L'inauguration du kiosque Baptiste Chevreau

          Qui était Baptiste Chevreau ? 

          C'était un jeune homme de vingt-quatre ans, qui avait passé son enfance à Tonnerre. Et qui, avec des copains avait, pendant des années, passé des heures à jouer aux cartes, bavarder, plaisanté sous ce kiosque, leur point de ralliement.

          Baptiste Chevreau était musicien, voulait tenter de vivre de sa musique. Pour ce faire, il déménage à Paris avec sa compagne Clara.

          Et puis, au soir du 13 novembre 2015, lors d'un concert au Bataclan, il est assassiné. Pour ses parents, son amie, sa famille, c'est l'effondrement. Ils décident alors de fonder l'association Baptiste Chevreau, faire appel aux dons, et reconstruire le kiosque qui s'est, au fil des années, gravement détérioré. Pour se reconstruire en même temps. Décision symbolique qui résistera au parcours du combattant que représente une telle entreprise. Qu'ils mènent à bien. Mais pas pour s'approprier le lieu, pour le redonner à la commune afin que tous les Tonnerrois puissent en profiter, la seule condition étant que, de "Kiosque du Pâtis", il devienne "Kiosque Baptiste Chevreau" ou "Kiosque à Baptiste".

          Vendredi 7 décembre 2018 avait lieu l'inauguration en même temps que la ville de Tonnerre recevait pour ce kiosque, le RUBAN DU PATRIMOINE.

   Qu'est-ce que le Ruban du Patrimoine ? 

          Les Prix des Rubans du Patrimoine mettent à l'honneur les actions des citoyens pour réhabiliter des lieux de mémoire qui participent à la vie économique de la France, mais aussi à la transmission des savoir-faire des métiers du patrimoine.

          Lancé en 1994 sous le nom de "Villes et Villages gagnants", le concours les rubans du Patrimoine distingue et récompense, par des prix nationaux, régionaux et départementaux, des communes ayant réalisé des opérations de rénovation ou de mise en valeur de leur patrimoine bâti.Les rubans du Patrimoine sont organisés dans le cadre d'un partenariat entre la Fédération Française du Bâtiment, l'Association des maires de France, la Fondation du patrimoine, rejoints en 2014 par les Caisses d'Épargne et pour cette 25e édition, par le Groupement Français des Entreprises de Restauration de Monuments Historiques. 

 

     Lors de l'inauguration, la mairesse de Tonnerre, Dominique Aguilar, déclarait à la famille de Baptiste Chevreau  : "Ce ruban symbolise une sorte d'alliance entre Tonnerre et Baptiste. Il scelle une union sacrée, en nos cœurs et au cœur de la République. Il est décerné au kiosque Baptiste Chevreau et inscrit votre combat dans un nouveau temps celui de la reconnaissance et un symbole : Contre la bêtise et la haine, des manches se sont retroussées. Du temps offert sans compter. Pour ne plus compter les larmes". 

Puisque l'association a redonné le kiosque à la ville, celle-ci organisera des concerts estivaux ; et avec l'argent qui reste des dons, l'association porte un projet nouveau en faveur des jeunes : l'aménagement d'un mur d'école en land-art et céramique ; la création d'une fresque collective sur un autre mur ; la réalisation de totems en matériaux recyclés dans un quartier de la ville. Et un projet de sortie pour les jeunes.

Une plaque commémorative a été installée.

J'ai trouvé émouvant cet événement qui appelle au souvenir contre l'oubli d'un drame ; est espoir en la vie avec les futures réalisations.

Jeanine RIVAIS